IMG_1883

Aujourd'hui, je vous emmène,  pour la dernière fois, visiter un village médiéval de la Costa brava : Peratallada.

Le village de Peratallada est inclus dans la commune de Forallac. Située au coeur du Baix Empordà, sur la grande plaine et le massif des Gavarres, à gauche du ruisseau Grossa, ça lui confère une richesse et une diversité exceptionnelle, en plus d'un riche patrimoine architectural et archéologique.

Peratallada est, sans doute, l'un des centres d'architecture médiévale les plus importants de la Catalogne. La raison est qu'il conserve son aspect féodal: rues sinueuses et étroites, zones de passage, etc.

IMG_1894

IMG_1909

Le Château de Peratallada conserve des sources documentaires qui témoignent de son existence à partir de 1065. Actuellement, le château laisse apparaîtredes parties,construites à différentes époques et styles différents, qui configurent l'un des plus intéressants châteaux-palais de l'époque médiévale de tout le pays. On peut facilement distinguer 2 secteurs, clairement différenciés de par leur structure et leur ancienneutilisation : le centre fortifié, d'un côté, et le palais, de l'autre.

IMG_1904

Les murailles et la fosse forment une autre partie importante de Peratallada. En fait, le village est très bien fortifié, et le système de défense est formé par 3 enceintes de murailles. Les fosses autour de ces murailles, qui atteignent sept ou huit metres, sont encore visibles dans certains lieux.

IMG_1918

La Place Mayor ou Place des Voûtes, de forme rectangulaire, était anciennement dotée de porches aux extrémités nord et est, et probablement aussi du côté méridional. Les arcs du côté nord sont les seuls qui sont conservés même s'ils sont à demi cachés par les constructions qui se sont érigées à partir des arches.

IMG_1900

IMG_1901

Peratallada possède aussi une l'église, d'origine romane, datant du début du XIIIe siècle, dédiée à Saint Esteve. Sur la façade se distingue notamment la porte, dont l'arc est en plein cintre courbé. Son clocher s'avère être un clocher-mur aussi appelé clocher-peigne. Le tombeau du Baron Gilabert de Cruïlles, un ossuaire gothique, est conservé à l'intérieur de l'église.

IMG_1890

IMG_1892

On rencontre également dans ce village quelques tours:

   *la Tour de l'Hommage : elle est située au centre de l'enceinte emmuraillée du château, qui l'entoure, et elle s'élève sur un socle en pierre naturelle jusqu'à une hauteur de 10 mètres. De plan rectangulaire, elle est parachevée par des merlons  carrés. La tour était dotée, comme on peut le constater grâce aux paliers, d'un étage intermédaire en bois.

IMG_1907

   *le tour ouest, tour à base carrée se distinguant notamment par son arc et sa voûte intérieurs, à nervure et en plein air. Certains merlons supérieurs sont aussi conservés.

IMG_1911

   *la Tour des Heures ainsi dénommée parce qu'elle abritait l'horloge publique. C'est une tour de plan carré dont l'intérieur est formé par un grand arc en ogive et une voûte de la même forme. Aujourd'hui, l'ouverture est bouchée mais, sur les murs extérieurs, on peut encore voir des meurtrières allongées.

IMG_1908

IMG_1910

IMG_1919

   *la tour à plan circulaire, elle est située à l'une des entrées du village , sur l'avenur Bisbal, et c'est la seule tour à base circulaire que l'on peut voir aujourd'hui dans les remparts de Peratallada. Elle a une hauteur d'environ 10 mètres et est dotée de meurtrières pour armes à feu.

IMG_1918

(Infos trouvées ici et dans le guide fourni par l'Office du Tourisme du village).

IMG_1885

Une fleur d'Hibiscus assez originale, rencontrée dans les rues de Peratallada.